08 – Les savoirs-faire

La disponibilité d’une énergie peu chère permettant des transports à longue distance a permis de concentrer les productions, d’acheter tout et n’importe quoi qui vient de n’importe où pour seulement trois sous. Autrefois, chacun entretenait de multiples savoirs faire, non pas pour faire de l’argent mais simplement pour vivre. A la campagne chacun pouvait-être à la fois éleveur de bétail, bâtisseur, agriculteur, tisserand, musicien, menuisier, tailleur de pierre, horloger, boulanger etc… Chaque communauté locale possédait à travers ces savoir-faire une grande autonomie de vie ne dépendant que des ressources du territoire. Cette capacité à peu dépendre de l’extérieur est devenue très faible  Restaurer le maximum de ces savoir-faire constitue une piste à explorer dans la perspective d’un monde moins riche et relocalisé.

Fiche suivante

Toutes les fiches