AG 2017

2L’assemblée générale de Xertigny en Transitions s’est déroulée le 4 mars 2017 à la salle multi-activités de Rasey. Le compte rendu est donné dans cette page il est accessible en téléchargement sur ce lien.

 

 

Accueil introduction Noël MOUGEOLLE

Remerciements pour leur présence à :

  • Véronique Marcot, Maire de Xertigny,
  • Christine Vauzelle, Maire de Charmois l’orgueilleux,
  • David Bourquin, représentant de la municipalité de La Chapelle aux Bois,
  • Annick Frenot Cezard, Présidente de l’association la Transition d’ici à Les Voivres
  • aux représentants des Amis d’ici et de la MJC de Xertigny.

Excusés :

  • Le Maire de Hadol
  • Marie Claude Rebout et Anthony Guedes
  • Florence Didelot Membre du CA

Rapport moral par Noël MOUGEOLLE

L’idée des territoires en transition nous vient de Grande Bretagne.

En 2006 un professeur d’agriculture travaille avec ses élèves sur un thème d’économie et notamment de la dépendance de nos sociétés au pétrole et aux énergie fossiles …  on s’y interroge sur les moyens de réduire cette dépendance.

Ils se disent d’abord que c’est un sujet qui appartient au monde politique national et international.

Puis il se disent ça dépend aussi de nous, de notre attitude de citoyens, de nos comportements.

On peut aussi changer des choses, dans notre quotidien, dans notre façon de vivre ensemble sur notre territoire.

Commençons à nous changer nous même, plutôt que d’attendre que tout vienne d’en haut, Agissons sur le plan local avec philosophie … ouvrons une voie nouvelle par des actions positives qui font l’unanimité sur un territoire …

Ils se sont donc lancés dans une série d’animations suite à des réunions publiques dans lesquelles les participants pouvaient exprimer des idées puis ils en ont appliqué certaines sur l’agriculture, le jardinage, l’habitat, les économies d’énergie et puis, ils se sont lancés dans la création d’une monnaie complémentaire pour soutenir l’économie locale.

Cette expérience a été  relatée dans un livre qui a fait le tour de la planète et la méthode a été adaptée à de nombreux endroits. Traduit en France sous le titre « manuel de transition » il a fait de nombreux émules dans notre pays. Ce livre date aujourd’hui un peu car les points de repères ont changés. Le problème de la fin des énergies peu chères est toujours latent mais il est noyé  dans une actualité très généreuse.

De nombreux indicateurs de changements sont apparus Affaire Madoff, subprimes, printemps arabe, daech, Syrie, brexit, ukraine, trump, l’Europe qui se désagrège, les totalitarismes qui avancent, la finance mondiale qui met toutes les économies en péril, les populismes qui endorment les esprits au lieu de les éveiller… vous savez tous tout ça !

Donc si à l’origine de cette idée il s’agissait d’une mobilisation autour de la transition énergétique…

Nous nous trouvons plus que jamais dans une société en pleine mutation et en questionnement

  • Alimentation et santé
  • Confiance en l’avenir
  • Modèle consumériste
  • Insertion de la jeunesse dans la vie active dans la vie professionnelle
  • Cohésion sociale, appauvrissement,
  • Citoyenneté (perte de repères, perte de sens, influence des discours faciles)
  • Évolution du numérique, l’homme au service de la technologie (ou l’inverse ?)
  • Épuisement des ressources naturelles, destruction de la biodiversité
  • Évolution du monde rural, disparition des services publics, est-il possible que le rural ne devienne plus que de la surface de culture intensive…. sans habitants, sans vie sociale ? ….

Le terme de transition qui exprime le passage d’une situation ancienne à une situation nouvelle est plus que jamais d’actualité.

Xertigny en Transition’s (avec un S) place son ambition sur le spectre large d’une société qui se transforme et dans une démarche pédagogique d’évolution des consciences. Il s’agit de s’intéresser à ce monde en transformation et d’agir ici pour favoriser un esprit créatif de résistance et d’adaptation – ce qu’on nomme la résilience

D’ailleurs si l’on observe l’actualité généreuse citée plus haut, on peut la résumer ainsi :

  • Le siècle d’énergie peu chère a généré une richesse totalement inimaginable quelques siècles plus tôt.
  • La perspective de la fin de cette période providentielle créé deux types de mouvements :
    • Durcissements géopolitiques (le pétrole, le gaz ne sont jamais très loin derrière les conflits)
    • Génération de richesses démesurées et … dissimulations, évasions fiscales

Xertigny en Transitions c’est justement

  • Créer de l’animation citoyenne locale qui porte du sens dans l’évolution du monde
  • Se tenir dans une proposition positive pour un territoire
  • Se tenir à l’écart des rapports de force
    Je pense sincèrement que cette ligne de conduite est vitale pour notre petite association.
    Nous devons privilégier les actions qui rassemblent à celles qui divisent.

Il y a de nombreux combats très justes à mener dans tous les domaines mais chacun offre toutes les possibilités pour le rejoindre. Il n’est donc nullement nécessaire que Xertigny en Transitions s’associe à toutes les causes, les plus nobles soient-elles.  Par rapport à ce sujet d’éviter le terrain des combats et des rapports de force, précisons que nous vivons dans un monde de communication et qu’une action doit être lisible pour être comprise. Amalgamer toutes les démarches c’est perdre toute lisibilité, c’est être incompris, c’est se faire fermer aux autres.

Si nous parvenons à développer un esprit citoyen capable de regard et d’analyse critique nous aurons fait avancer quelque chose.

La démarche que nous avons poursuivie depuis un an et demi a consisté à créer un groupe pilote, à former une équipe qui apprenne à se connaître, à agir ensemble en confiance. L’étape suivante et indispensable consistera à ouvrir notre association, à développer notre projet sur une part plus large de la communauté locale.

Nous avons encore beaucoup de choses à faire et l’objectif de l’année à venir serait de nous structurer, de rassembler.

L’action de Xertigny en Transitions n’a d’intérêt que si elle engage largement la population locale. Ceci étant, nous avons le temps car le monde n’a pas fini de changer !

En conclusion le Président remet un exemplaire du Film DEMAIN à Madame le Maire de Xertigny afin qu’elle prenne connaissance de ces démarches et initiatives de transitions qui parsèment notre planète et préfigurent un monde en changement.

Rapport d’activités

Consommation : présentation de l’action Repair Café et bilan – sujet présenté par Anne Trapet

Qu’est-ce qu’un Repair Café ? Le principe est résumé dans la phrase : « Jeter, pas question ! ». L’idée est de réunir des personnes souhaitant faire réparer des objets et des personnes offrant leurs compétences pour réparer.

Ce concept est né aux Pays-Bas en 2009 et, notons le, à l’initiative d’une femme ! Une fondation existe, à laquelle l’association Xertigny en transitions adhère. Cela a permis de bénéficier d’un outil « clé en main » pour mettre en place un Repair Café. Nous pouvons ainsi librement utiliser le logo et les différents outils de communication de la fondation (c’est pourquoi nous avons gardé l’anglicisme Repair Café).

En 2016, l’association a organisé 2 Repair Café (mai et octobre). 6 ateliers étaient ouverts : petit électro-ménager, vêtements-couture, électronique, petits objets et jouets non électriques, informatique, vélos. En parallèle, l’association a proposé des conférences autour des initiatives de transition, un espace enfants, et une petite restauration. Une soixantaine d’objets a été réparé en totalité ou en partie ; même pour une réparation partielle, l’ensemble des visiteurs a été satisfait des deux premières éditions. L’association remercie l’ensemble des bénévoles ainsi que la municipalité de Xertigny pour la mise à disposition des locaux ainsi que pour la communication (gazette, site…).

Les objectifs de cette initiative sont multiples. Parmi les principaux, citons :

  • Réfléchir sur nos modes de consommation.
  • Lutter contre l’obsolescence programmée de nos appareils.
  • Transmettre les savoir-faire.
  • Mettre en avant les compétences etc…

Le tout dans un esprit de convivialité.

Pour conclure, nous vous invitons à participer au prochain Repair Café qui se déroulera samedi 11 mars de 13h30 à 19h à la salle des fêtes de Xertigny.

Alimentation et santé – sujet présenté par Alain Claudel

Aujourd’hui le consommateur a été conditionné par les grands distributeurs, dans les grands magasins, nous trouvons de tout et tout le temps. Les produits font parfois presque le tour de la planète, des milliers parfois des dizaines de milliers de kilomètres et souvent la qualité n’est pas au rendez-vous.

La semaine passée, j’ai vu des cerises à 68€ le kg ! du Pérou… A-t-on besoin de manger des cerises au mois de février ?

Et les tomates que l’on trouve en ce moment presque moins chères qu’en été, au niveau du goût, on peut se demander ce que l’on mange…

Heureusement les habitudes commencent à changer, les grandes surfaces proposent de la viande ou des produits laitiers issus de la région.

Selon une étude marketing, 71% des Français préfèrent acheter des produits locaux.

Acheter en circuit court, c’est pour le consommateur une façon de redécouvrir les saveurs de sa région, de réagir face à la banalisation des produits et au final de se réapproprier son alimentation.

La réglementation oblige d’indiquer l’origine des produits. C’est obligatoire pour les fruits, et les légumes, la viande bovine, les produits de la pêche, le miel et l’huile d’olive. Ainsi que pour les viandes de porc, volailles, moutons, chèvres et ce dans toute l’europe.

Aujourd’hui la tendance est d’acheter de plus en plus de produits bio ou locaux et il y a des avantages à consommer de saison et local.

Les produits locaux peuvent être produits dans un rayon de 500km

Avantage des produits locaux, on mange de saison, cela regorge de bienfaits, la consommation d’aliments de saison permet de manger des aliments plus sains qui contiennent plus de vitamines et de minéraux que ceux cultivés de façon non naturelle en hors saison. (Pour la petite histoire, un groupe Belge va construire une énorme serre où les tomates vont pousser sur plusieurs niveaux. Les racines, les feuilles et peut-être les fruits seront connectés et l’engrais et les pesticides fournis à la demande. La production envisagée est de 5 000 tonnes. La turbine à gaz servira à chauffer et produire de l’électricité pour 13 000 M² – C’est un projet scandaleux)

Les produits ont plus de goût, ils sont meilleurs pour la santé, ils voyagent moins longtemps et peuvent être cueillis à maturité, cela limite aussi les additifs alimentaires. Normalement c’est vendu moins cher. Cela soutien l’économie locale, cela permet de préserver le savoir-faire local et la diversité des cultures et aussi la fierté de notre production.

C’est un bon choix pour l’environnement, c’est un acte écologique en consommant local on réduit les distances et les impacts négatifs du transport sur l’environnement.

Toutes les semaines en vendant les produits de la ferme, je suis très heureux de constater la satisfaction des consommateurs qui sont toujours plus nombreux, cependant il ne faut pas vouloir le beurre et l’argent du beurre… Je veux dire qu’il faut être raisonnable au niveau du rapport qualité prix et installer un climat de confiance. Nous ne regrettons pas le choix de la vente directe, c’est très valorisant de constater la satisfaction du consommateur.

Bon appétit !

 

Energie : Présentation de la participation au défi des familles à énergie positive – sujet présenté par Gérard Tisserant

En introduction Gérard a rappelé que l’énergie qui est la moins chère est celle que l’on ne consomme pas.

Xertigny en transition a participé au défi des familles à énergie positive sur l’hivers 2015/2016

L’opération a été lancée à l’initiative de Xertigny en Transitions suite à une réunion organisée à la verrière du château et animée par Olivier FEDER de l’ALEC (Agence Locale de l’Énergie et du Climat) d’Epinal. Cette réunion a rassemblé une vingtaine de personnes et 6 familles toutes membres de Xertigny en Transitions, ont participé au défi. Cette participation n’a pas été renouvelée cette année car elle n’a d’intérêt que si elle constitue un thème d’animation sur un panel large de la commune de Xertigny et des alentours.

Gérard exprime également la possibilité pour Xertigny en Transitions de travailler sur des thémes de conseil en économie d’énergie et isolation.

 

NAP le naturel dans mon assiette – intervention d’Emmanuelle Perona

Présentation de la participation de Xertigny en Transitions à une activité péri-scolaire sur l’alimentation et le jardinage à laquelle ont participé Emmanuelle Perona, Florence Didelot, Jacques Chaudy et Noël Mougeolle. Cette activité s’est déroulée dans de bonnes conditions elle a permis d’aborder différents aspects de l’alimentation du compostage et de réaliser de petites plantations. Notre association n’a cependant pas les ressources suffisantes pour la renouveler.

 

Projet d’action sur le micro financement – intervention d’Emmanuelle Perona

Xertigny en Transitions pourrait développer une activité de micro-financement en s’appuyant sur des structures et organisations existantes. Ce projet qui s’inscrirait dans la thématique économie sociale et solidaire pour aider à la création de petites activités économiques.

 

 

Vivre ensemble : présentation du projet de Monnaie Locale Complémentaire – présenté par Jacques Chaudy

Résumé interventions CEL.

6 interventions ont eu lieu jusqu’à présent. Nombre de participants de 2 à 7.

A partir de cette année, utilisation de jeux de 7 familles et le jeu « sauvons la planète » qui demandent des connaissances en matière environnementale mais permettent aussi une initiation-formation de tous les participants quelle que soit la réponse donnée.

Grand étonnement lors de notre dernière intervention au cours de laquelle un enfant de CP a pu répondre à des questions auxquelles beaucoup d’adultes ne peuvent (par expérience) généralement pas répondre. Le milieu familial, après discussion avec les parents, y est pour beaucoup

Prochains CEL : mêmes techniques.

Monnaie locale complémentaire et citoyenne.

Présentation en continu et par opposition des séquences « spéculations boursières » (rapidité et utilisation hors première intervention humaine, d’algorithmes correspondant entre eux) et « monnaie locale complémentaire » montrant la réappropriation possible de l’économie locale par le citoyen.

Ces séquences sont extraites du documentaire « l’urgence de ralentir » diffusé sur ARTE.

Présentation de l’action en cours sur le département pour la création de MLCC « la BRIMBELLE » (mise en service peut-être fin 2018).

Indication sur le bon fonctionnement de l’EUSKO (au pays Basque) qui est en voie de pouvoir être aussi une monnaie locale « dématérialisée ».

Présentation sommaire de l’association vosgienne porteuse du projet, du COPIL et de ses groupes de « réflexion et travail » locaux.

Point sur l’établissement d’une charte (suite à question / reformulation d’une personne de la salle) et confirmation de la légalité de cette monnaie.

 

Nature Environnement Christian Hallinger et Francis Lavez  (projet sentiers nature)

Xertigny en Transitions travaille sur la mise en place d’un sentier nature dont le parcours épouserait au plus près les contours du territoire communal. Outre le fait de matérialiser un territoire que peu de Xertinois connaissent, ce sentier pourrait servir de support à des animations diverses qu’elles soient sportives, pédagogiques, ou touristiques. Christian Hallinger et Francis Lavez ont présenté la carte et une première partie du parcours pourrait être inaugurée au cours de cette année. Xertigny en Transitions et la municipalité seraient intéressées pour faire de ce projet nature un évènement collectif qui rassemble à l’image de l’effet musik fabrik.

 

Rapport financier par Alain Claudel – Trésorier

 

Crédit Débit
Cotisations 185.00 Assurance MAIF 2016 124.66
Repair Café du 20/05/2016 59.70 Fournit. Repair Café 20/05/16 38.45
Recettes tirelires 48.00 Fournit. Repair Café 22/10/16 55.35
Cotisations 15.00 Assurance MAIF 2017 195.72
Repair Café du 22/10/2016 91.40 Sous total 414.18
Subv. commune de Xertigny 200.00 Solde banque 54.62
  Fond de caisse 130.30
Total 599.10 Total 599.10

 

 

 

 

Vote des rapports moral, d’activités et financier

 

Les 3 rapports ont été votés à l’unanimité.

 

 

Renouvellement CA

Conseil d’administration sortant :

Bureau :

Président : Noël Mougeolle

Vice Président : Jeanine Ladonnet

Secrétaire : Emmanuelle Perona

Vice secrétaire : Christian Hallinger

Trésorier : Alain Claudel

Vice trésorier : Claudia Hamm

 

Membres :

Albin Coanet

Anne trapet

Fabrice Couval

Florence Didelot

Francis Lavez

Gérard Tisserant

 

Election du nouveau CA – (les membres du bureau seront élus lors d’une prochaine réunion)

Alain Claudel

Anne trapet

Christian Hallinger

Claudia Hamm

Emmanuelle Perona

Fabrice Couval

 

Florence Didelot

Francis Lavez

Gérard Tisserant

Jacques Chaudy

Jeanine Ladonnet

Noël Mougeolle

 

 

Intervention de madame le Maire.

Véronique Marcot a dit sa satisfaction de voir cette association se développer, proposer des projets intéressants notamment le Repair Café et le projet de sentier nature. Celui-ci pourra se lier à toute l’action de la municipalité sur le tourisme et la mise en valeur des atouts de la commune. Elle a mentionné son intérêt pour notre association car même si la commune est déjà beaucoup investie dans le développement durable, Xertigny en Transitions apporte des éléments de réflexion

 

Pot de l’amitié.

La soirée s’est conclue autour d’un pot amical et a permi de collecter quelques nouvelles adhésions.